Astuces naturo pour se protéger du coronavirus

Astuces naturo pour se protéger du coronavirus

Ça y est, la peur du coronavirus envahie la France !

Montaigne disait “Qui craint de souffrir, souffre déjà de ce qu’il craint” je trouve que cela illustre bien la situation actuelle.

Voici un nouveau post, petit frère de mon article précedent ;-), et qui vous donnera, je l’espère, quelques clés supplémentaires pour ne pas sombrer dans la psychose !

Soyez vigilant oui et surtout faites preuve de discernement.

Donc plutôt que d’aller vider les supermarchés de pâtes et denrées en tous genres par peur de manquer, je recommanderais plutôt de reprendre ses esprits et revenir au bon sens en limitant les risques d’une part et en boostant son immunité d’autre part.

Comme pour chaque virus qui nous menace, je vous rappelle que notre résistance aux infections dépend à la fois de la virulence de l’attaquant (le virus), et de l’organisme attaqué, c’est à dire : nous, notre terrain et notre vitalité du moment. Pasteur, sur son lit de mort disait “Béchamp avait raison, le microbe n’est rien,
le terrain est tout”

Vous comprendrez donc que si nous ne pouvons pas faire grand chose face à l’attaquant, nous pouvons cependant agir sur notre environnement et notre hygiène de vie.

L’infection virale et la maladie n’apparaissent que si l’équilibre immunitaire est rompu, le virus profitant de cette faiblesse pour s’installer au lieu de ne faire que passer. Il est donc urgent de doper son système immunitaire, et c’est bien là selon moi la solution la plus fiable pour se protéger du coronavirus comme de tous les virus hivernaux.

Alors plutôt que de céder à la peur, voici  8 conseils naturo pour prévenir le coronavirus :

1. Adoptez une hygiène de vie (plus) saine : augmentez votre consommation de légumes bio de saison, évitez les excès de sucre, de produits laitiers, de graisses saturées et de viande rouge, dormez suffisamment, évitez les excès de tabac et d’alcool, faites une activité physique régulière, prenez l’air en nature, aérez votre maison au moins 10 min par jour, faites des pauses dans la journée pour respirer en conscience et limiter le stress chronique, souriez parce que la vie est belle !

2. Consommez du gingembre : top pour booster d’immunité, le gingembre est votre allié. En poudre sur vos plats, frais dans vos jus ou dans vos infusions. Au moins 1 ou 2 prises par jour.

3. Augmentez votre consommation de Vitamine C naturelle : vous la trouverez dans les fruits, les agrumes, les légumes mais vous pouvez aussi la prendre en cure d’extrait de plante fraiche d’Acérola (mieux assimilable par le corps) – 1000 milligrammes par jour ou le pur jus d’argousier (2 càc /jour)

4. Foncez sur l’aromathérapie :

  • l’Huile Essentielle de Ravintsara : c’est celle que j’ai toujours avec moi et que j’utilise tout le temps. Elle est tip top en prévention ou dès les premiers signes d’infections grâce à son pouvoir antiviral et stimulant immunitaire.
  • l’HE d’Eucalyptus radié/radiata : c’est l’huile des voies respiratoires hautes (rhino-pharynx) aux propriétés à la fois antivirales, expectorantes et énergisantes exceptionnelles.
  • l’HE de Niaouli : stimule les défenses immunitaires et soulage les infections virales courantes (angines, otites, grippe).
  • l’HE de Tea Tree : c’est l’anti-infectieux par excellence.

Conseil : 2 gouttes de chaque dans un peu d’huile végétale neutre (amande, abricot..) en massage sur la voûte plantaire matin et soir.

Pour les enfants, dès 3 ans, vous pouvez également masser leur voûte plantaire avec le mélange suivant : HE de Ravintsara + HE d’Eucalyptus radié + HE de Tea Tree + HE de Citron (2/3 gouttes de chaque) diluées dans une huile végétale. Matin et Soir.

5. Démarrez votre journée avec de l’Extrait de pépin de pamplemousse : cet antibiotique naturel très riche en antioxydant est efficace, aussi bien, en prévention qu’en traitement pour soutenir le système immunitaire. On le préfère bio et on le prend en cure de trois semaines à un mois, 30 gouttes le matin, diluées dans un verre d’eau tiède ( optionnel : avec 1/2 jus de citron)

6. Faites une cure de probiotiques : siège de notre immunité, nos intestins contiennent de bonnes bactéries qui servent à digérer mais aussi à nous protéger de l’environnement. Les probiotiques participent au développement de ces bonnes bactéries et rendent la flore intestinale plus résistante. On les utilise en cure, en action préventive d’un mois. À renouveler si besoin.

7. Complémentez-vous en vitamine D : nous sommes à la période de l’année ù notre stock est le plus bas car nous n’avons pas ou peu vu le soleil depuis longtemps. Et pourtant nous en avons besoin car c’est elle qui active les globules blancs (lymphocytes T) nécessaires à la fabrication des anticorps. Je vous conseille de prendre de la vitamine D3 naturelle.

8. Buvez du thym : c’est un super tonifiant de l’organisme. Une cuillère à café de thym dans une tasse d’eau bouillante, deux fois par jour.

NB : Le stress affaiblit considérablement l’immunité !!  Pour limiter ses effets indésirables, vous pouvez commencer par respirez chaque jour avec la cohérence cardiaque : où que vous soyez, fermez les yeux et respirer pendant 5 min en alternant des inspirations et des expirations de 5 secondes chacune. Détente assurée ! Il existe des application gratuites pour les Smartphones qui vous donnent le tempo (plus facile !)

Bien sûr  ces conseils n’excluent pas la vigilance que nous devons avoir en ce moment : évitez les endroits surpeuplés pour limiter la probabilité d’être en contact avec un porteur du virus, lavez-vous les mains régulièrement et limitez les contacts physiques directs, comme la traditionnelle bise du matin.

Vous pouvez aussi vous fabriquer votre propre gel hydroalcoolique naturel pour les fois où vous ne pourrez pas vous laver les mains (notez que le lavage est quand même plus efficace)

Recette:

10 mL d’alcool à 70°C  (1 càs)

10 mL d’huile d’amande douce bio (1 càs) (ça marche aussi avec de l’huile d’olive bio)

50 mL de gel d’aloe vera bio (5 càs)

15 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé bio

Dans un récipient propre, mélangez d’abord l’alcool, puis les huiles et le gel d’aloe vera. Utilisez un petit entonnoir pour verser le mélange dans un flacon. Versez une noisette sur les mains à chaque utilisation et frottez-vous les mains l’une contre l’autre, sans oublier les interstices.

Voilà !  Parlez-en autour de vous pour éviter/limiter la propagation 😉

À  bientôt !